Edito

Nos propositions pour le Château n’ont pas changé

Le nouveau Conseil Départemental, comme le maire l’a indiqué lors du dernier conseil municipal, est prêt à donner à la commune une subvention pour la gestion du Château lui-même ( 107 400 €), et à subventionner les activités culturelles et artistiques (37 000 €). Un projet de convention liant commune et Conseil Départemental a été établi dans ce sens. Tant mieux !

Le maire nous a également dit avoir obtenu en plus le financement du réaménagement des gradins… 

Nous serons très contents de voir nos propositions, faites il y a plus de 3 ans, enfin retenues ! 

Nous avons toujours dit que le changement de position des gradins, décidé par l’ancien Conseil Général, était un mauvais choix et nous avons proposé qu’on les remette dans ce que nous avons toujours appelé le «bon sens» afin de retrouver le donjon en fond de scène. Il faut qu’ils y restent toute l’année. 

Nous avons toujours dit que les financements incertains, l’absence de concertation sur le projet culturel et artistique, et pour finir la disparition des conventions avec le Conseil Général avaient été des mauvais choix.

Nous avons proposé de dissocier d’une part la gestion du Château lui-même : entretien du monument, visites historiques, Musée des Faïences, et les salaires s’y rattachant, qui sont de la seule compétence du Conseil Départemental.

Nous avons proposé que, d’ autre part, les activités culturelles et artistiques soient gérées au niveau de la commune, et pourquoi pas aussi de Cotelub (puisque ce qui a lieu au Château bénéficie à l’ensemble de l’intercommunalité), en s’appuyant sur une ou des associations bénévoles correspondantes. 

Nos propositions n’ont pas changé. Il reste tout de même à définir un projet culturel digne de ce nom, et de ce site, avec les compétences requises si possible… Nous serons vigilants.